Logo Agglo.tv

Un vote du bon sens ?




20.390 vues

Après des débats "passionnés", le vote pour ou contre le choix du Président du SMEPE, de conserver l’opérateur SUEZ par délégation de service public, sur le site d’incinération des déchets situé à Lunel-Viel, a pu avoir lieu. Le résultat montre que la proposition du President du SMEPE, (Syndicat mixte entre Pic et Étang) est rejetée. Celui-ci souhaitait le renouvellement de Suez comme opérateur, lequel envisageait de brûler près de 120 000 tonnes de déchets annuels.

Les opposants à l’incinérateur, parmi lesquels, des membres du syndicat, ont profité de la date d’expiration du contrat avec le groupe Suez, actuel exploitant du site Ocréal pour faire entendre leur voix. Depuis des années, ils luttent pour préserver la santé de la population habitant autour du site. Un de leurs objectifs est de réduire la quantité de déchets à la source afin de réduire le tonnage de déchets traités à Lunel-Viel et ainsi diminuer les émanations de particules fines réputées nocives. 

Même si le lien de cause à effet entre l’environnement et le nombre de cancers n’a pas été démontré, les opposants à l’incinérateur font valoir le principe de précaution et dénoncent également la manipulation des règles de mise en concurrence dont aurait usée le cabinet d’étude et de conseil chargé de l’appel d’offres relatif à la poursuite de l’exploitation du site Ocréal.

 *SMEPE : 6 groupements intercommunaux ( 89 communes) composent le Syndicat mixte Entre Pic et Étang (SMEPE) qui est chargé du traitement des déchets ménagers et assimilés. 

 

JRI : Pierric-Joël LOUBAT

Monteur : Claudia