La mémoire collective autour des mines du Nord de la France est nourrie de littérature. D’ouvrages photographiques aux récits journaliers de mineurs en passant par les romans dont certains ont été adaptés au cinéma, la Mine et son univers si partculier n’en finissent pas de faire couler de l’encre.
Sur ce thème notre média reçoit Jean-Pierre FALCIOLA alias Jipy PINK pour son dernier livre intitulé "les Enfants des Terrils". L’auteur partage ses souvenirs : ceux portant sur ses grands-pères, tous deux mineurs, son père, douanier, son oncle travaillant aux "ponts et chaussées"... Jean-Pierre FALCIOLA s’est senti comme "aspiré" par son passé, celui, où enfant, il percevait l’atmosphère de milieux professionnels et leur dimension sociale inextricable.
Dans cet ouvrage, toute confusion avec des faits réels n’est pas fortuite, au contraire ! Et les personnages décrits minutieusement par l’auteur renferment autant de petites histoires en résonnance avec toute une époque à laquelle l’auteur tenait à rendre hommage. 

Crédit photos : archives familiales

Photo du café : Hugo ANNEHEIM

INFOS points de vente : Cultura, Amazon, les Furets du Nord.

Éditions Plume de Soie à Sète : www.editions-plumedesoi.fr

Journaliste : Pierric-Joël LOUBAT

Technicien : Antoine RODRIGUEZ