La crise sanitaire que traverse le pays a conduit le Gouvernement à prendre des mesures de protection de la population.

Si initialement, il s’agissait d’appliquer les mesures barrières pour limiter la propagation du virus, l’annonce par le Gouvernement de fermer tous les lieux recevant du public et non essentiels à la vie du pays, passe mal auprès de certain citoyens.

D’un stand à l’autre, l’on commente la nouvelle mesure, la crainte du virus associée aux mesures de restriction de rassemblements ont eu raison de la fréquentation notamment des marchés. Au marché de la Grande-Motte, les commerçants sont partagés entre inquiétude et incompréhension notamment quant à la notion de distanciation sociale en extérieur.

Depuis le tournage de ce reportage, le Gouvernement a annoncé d’autres mesures et préciser les lieux autorisés à ouvrir. Sur la liste figurent les marchés alimentaires.

JRI : Claudia PITRONACI