Il a abattu le terroriste de l’attaque au couteau du 3 octobre dernier au sein de la Préfecture de Police de Paris. En faisant usage de son arme, ce Gardien de la Paix âgé de 24 ans, formé à l’École de Police Nationale de Nîmes a réussi à mettre un terme à la tuerie perpétrée par Mickaël HARPON et qui a fait quatre victimes : tous membres des Forces de l’Ordre.

Sa formation tout juste achevée, affecté à Paris, cet agent a dû mettre en pratique l’enseignement reçu à Nîmes dans des circonstances très singulières. L’assaillant était un fonctionnaire. 

Ce dramatique événement survenu au sein même de la Préfecture de Police de la Capitale marque tous les rangs des Forces de Sécurité.

À l’École Nationale de Police de Nîmes, chaque année environ 1000 Gardiens de la Paix sont formés, ce cas d’attaque terroriste en interne survenu à Paris a déclenché une prise de conscience...Découvrez l’interview du Chef du Département des Compétences de la DZRF, la Direction Zonale du Recrutement et de la Formation de la Police Nationale. 

JRI : Claudia PITRONACI