La palette brûle à Montpellier entre la Ville et le collectif des riverains de la Rauze, un quartier où sera installé prochainement le village de transition. Ce furur centre d’hébergement à destination des " ROMS" habitant les cabanes du bidonville de Celleneuve est devenu l’objet de la colère des riverains de la Rauze qui ont entamé un combat mené à coups de blocage de travaux.   

À plusieurs reprises, les membres du collectif ont empêché les ouvriers d’y travailler, allant jusqu’à s’enchaîner au portail. Un message fort envoyé aux services de la Préfecture et de la Ville de Montpellier en attendant la réponse de leur action introduite en référé et déposée au Tribunal administratif de Montpellier. 

JRI : Claudia PITRONACI