Logo Agglo.tv

Infrastructures illégales ... ?




17.420 vues

Les motards en colère choisissent le jour de l’inauguration de la porte du quartier historique pour dénoncer le caractère dangereux des dos d’ânes dans Baillargues. Jean-Michel Sénéchal, coordinateur départemental de la Fédération des motards en colère, a maintes fois alerté la Municipalité sur ce point. Postés devant le ralentisseur récemment réalisé Rue des Remparts les motards interpellent la population. De son côté, la Ville justifie la hauteur des dos d’ânes comme moyen de lutte contre les excès de vitesse. L’asphalte brûle donc entre les deux parties. Les motards font savoir qu’ils engageront une action au près du Tribunal Administratif si les ralentisseurs ne font pas l’objet de travaux de mise en conformité. Le maire ne respecte pas la loi avec des infrastructures illégales et dangeureuses pour les deux roues explique Jean-Michel Sénéchal... à suivre.

Journaliste : Pierric-Joël LOUBAT

Monteurs : Claudia et Victor