Logo Agglo.tv

Un budget in extremis




3.393 vues

Retour sur le vote du budget de la commune de Mudaison , depuis le décès du maire Cyril ROUQUETTE nous assistons à un isolement du maire de substitution Michel ROUX qui tente de faire au mieux avec un conseil municipal très divisé. Trois clans s’opposent, celui de l’opposition celui de la majorité et celui de la majorité dissidente. Le maire explique cette situation par des ambitions personnelles de Christian Roberts et de Jean-Claude ALBERT qui souhaitent nuire à la bonne marche de la commune. Pour les deux chefs de file il est indispensable d’arrêter une gestion hasardeuse sans projets réels et d’entamer une baisse des impôts qui doit pouvoir se mettre en place avec les rentrées financières de la vente des terrains du nouveau lotissement.
C’est finalement à une voix prés , celle refusée à l’opposition pour un oubli d’inscription du bénéficiaire sur la procuration que le budget est adopté in extremis... A. Mudaison, la situation reste compliquée et le maire reste isolé avec une équipe qui se restreint et des élus qui ne jouent plus leur rôle d’adjoint, obligeant le maire à une tâche plus difficile et des erreurs sur des dossiers comme celui du Pylonne de la ZA (cf reportage : Fric ou Santé).
Pour l’heure la fête bat son plein et l’été sera de bon augure pour préparer une rentrée plus structurée.
Pour compléter l’info Mme SOUSTELLE qui avait donné procuration, a démissionné pour protester contre l’invalidation de son vote par procuration qui aurait changé le vote .

 

JRI : Pierric-Joël LOUBAT

Monteurs : Claudia