Lorsqu’elle ne met pas en œuvre des actions de prévention, qu’elle ne participe pas au téléthon, qu’elle n’organise pas des journées "découverte mécanique"... la Fédération Française des Motards en Colère de l’Hérault n’a de cesse de dénoncer le mauvais état des routes.

Une fois de plus, les conducteurs de deux-roues adhérents à la FFMC 34 ont mené une action visant à interpeler les pouvoirs publics et la population.

Partis depuis leur siège à Saint-Jean de Védas ils ont rejoint Lunel pour une boucle bien précise dans la cité pescalune avant de rouler vers Sète pour continuer leur combat de sécurité routière.

Lors de ce périple en milieu urbain, opéré un samedi, le cortège de deux roues n’est pas passé inaperçu, certains habitants, une fois renseignés sur le motif des marquages au sol ont demandé à prendre la parole.

Retrouvez les interviews de Tony BLO coordinateur commission infrastructures - Fédération Française des Motards en Colère 34 et deux habitantes de Lunel.

 

 

JRI : Claudia PITRONACI