15.287 vues

Chaque année les services de l’État et ses partenaires organisent sous la responsabilité de l’État-Major interministériel de zone, un important entraînement centré sur les attaques de nature nucléaire, radiologique, biologique, chimique et explosive, en abrégé : NRBC-e.

Pour la Zone de Défense et de Sécurité Sud, qui comprend 21 départements, c’est au sein de l’École de Police de Nîmes que cette activité interministérielle a lieu, grâce à la participation de près de 350 professionnels issus des services de : la Gendarmerie Nationale, la Police Nationale, le Bataillon des Marins Pompiers de Marseille, les SDIS Gard, Vaucluse, Hérault, Bouches-du-Rhône, la Formation Militaire de la Sécurité Civile, des équipes de Déminage spécialisées NRBC-e, l’Agence Régionale de Santé, le CHU de Nîmes, l’APHM, le CH Avignon, l’HIA Sainte-Anne et Laveran, le CH Ajaccio, l’Hôpital St-Joseph et Hôpital Européen de Marseille, le SAMU et le SMUR Gard, Vaucluse, Corse, Bouches-du-Rhône, la Préfecture de Nîmes, l’Institut de Radioprotection et de Sécurité Nucléaire, l’Autorité de Sureté Nucléaire, la Direction des Systèmes d’Information et de Communication.

Grâce à ce déploiement de moyens multiples, au sein d’un espace reconstitué, les acteurs de cet entraînement améliorent leurs aptitudes opérationnelles, l’idée étant de transformer cette répétition en reflexes professionnels. Car si les intervenants sont spécialisés dans leur domaine grâce des formations suivies en amont, ils n’ont pas forcément en session la possibilité d’appréhender l’adaptation que requiert un travail collaboratif interministériel.

Découvrez cette journée spéciale durant laquelle 30 structures (services et directions) relevant des Ministères des Armées, de l’Intérieur et de la Santé ont conjoint leurs efforts pour atteindre des objectifs et améliorer la coordination des différents services amenés à travailler ensemble en situation de crise.

Une crise qui peut avoir été déclenchée par exemple par une tuerie de masse. Un exemple parmi d’autres car depuis plusieurs années, la menace est devenue protéiforme et exige donc une adaptation régulière des professionnels engagés dans la défense de notre territoire. Rencontre avec le Secrétaire-Général de la Zone de Défense et Sécurité Sud, le Médecin-Chef des Marins Pompiers de Marseille, la Cheffe de Détachement des Sapeurs-Pompiers des Bouches du Rhône, le Conseiller technique zonal pour les Forces de Sécurité, Police Nationale, le Référent Gendarmerie CeZOC - « groupe Extraction »

JRI : Claudia PITRONACI

Monteurs : Claudia PITRONACI, Baptiste VAUTHIER


Nov. 2019 / 14.673 vues
Nov. 2019 / 14.673 vues

Nov. 2019 / 15.287 vues
Nov. 2019 / 15.287 vues

Sept. 2019 / 30.833 vues
Sept. 2019 / 30.833 vues

Juin 2019 / 26.765 vues
Juin 2019 / 26.765 vues

Juin 2019 / 18.151 vues
Juin 2019 / 18.151 vues

Mai 2019 / 14.459 vues
Mai 2019 / 14.459 vues

Mai 2019 / 12.731 vues
Mai 2019 / 12.731 vues

Avr. 2019 / 13.726 vues
Avr. 2019 / 13.726 vues

Févr. 2019 / 12.090 vues
Févr. 2019 / 12.090 vues

Janv. 2019 / 17.459 vues
Janv. 2019 / 17.459 vues

Janv. 2019 / 13.892 vues
Janv. 2019 / 13.892 vues

Déc. 2018 / 16.611 vues
Déc. 2018 / 16.611 vues

Nov. 2018 / 28.566 vues
Nov. 2018 / 28.566 vues

Sept. 2018 / 19.565 vues
Sept. 2018 / 19.565 vues

Sept. 2018 / 12.639 vues
Sept. 2018 / 12.639 vues

Juil. 2018 / 3.410 vues
Juil. 2018 / 3.410 vues

Juin 2018 / 8.090 vues
Juin 2018 / 8.090 vues

Juin 2018 / 91.966 vues
Juin 2018 / 91.966 vues

Juin 2018 / 9.774 vues
Juin 2018 / 9.774 vues

Mai 2018 / 27.874 vues
Mai 2018 / 27.874 vues

Avr. 2018 / 6.499 vues
Avr. 2018 / 6.499 vues

Avr. 2018 / 5.722 vues
Avr. 2018 / 5.722 vues

Mars 2018 / 10.055 vues
Mars 2018 / 10.055 vues

Févr. 2018 / 17.425 vues
Févr. 2018 / 17.425 vues

Févr. 2018 / 5.455 vues
Févr. 2018 / 5.455 vues

Janv. 2018 / 5.492 vues
Janv. 2018 / 5.492 vues

Janv. 2018 / 2.397 vues
Janv. 2018 / 2.397 vues

Janv. 2018 / 2.042 vues
Janv. 2018 / 2.042 vues

Déc. 2017 / 1.592 vues
Déc. 2017 / 1.592 vues

Nov. 2017 / 5.748 vues
Nov. 2017 / 5.748 vues