Les employés Renault mécontents




Depuis près de trois mois, une quarantaine de salariés de Renault Montpellier protestent contre le gel de leurs salaires.

Rémunérés à peine plus que le SMIC, les employés des ateliers du magasin de pièces de rechanges et du secrétariat réclament une augmentation fixe de 100€ nets mensuels. Augmentation refusée par une direction avec qui le dialogue peine à s’établir.

Un refus qui passe d’autant plus mal que Carlos Ghosn, PDG du groupe a suscité la polémique en recevant en 2014 une augmentation de salaire de 167%, passant d’une rémunération de 2,67 à 7,22 millions d’euros.

Malgré la colère, la manifestation est restée conviviale. Si leurs revendications, ne sont pas entendues, les employés de Renault sont bien décidés à reprendre le mouvement en septembre.


JRI :
Journaliste :