La mémoire d’une trahison




16.978 vues

Le 25 septembre dernier eut lieu la commémoration annuelle d’hommage aux harkis, ces soldats algériens enrôlés par la France pour défendre l’Algérie française. Ils ont été près de 160 000 à venir rejoindre les rangs de l’armée française pendant la guerre d’Algérie de 1957 à 1962. Mais, le 15 mars 1962, jour du cessez-le-feu, la France vaincue abandonne l’Algérie et avec elle les milliers de harkis qui avaient combattus à ses côtés. Une trahison qui n’est toujours pas réparée. Les harkis ne sont toujours pas reconnus comme anciens combattants ! 

Journaliste : Pierric-Joël Loubat
Monteur : Arnaud

Hommage aux harkis

JPEG - 67.3 ko

Un fils de harki témoigne

JPEG - 64.4 ko

Le rôle de l’Education nationale

JPEG - 59.1 ko

Union nationale des combattants

JPEG - 73.4 ko

Le point de vue de J.-P. Grand

JPEG - 68.2 ko