Un centre spatial né grâce à des partenariats




24.817 vues

Premier centre spatial universitaire de France, le CSU de Montpellier est l’aboutissement de 3 ans de travail. La fabrication de nanosatellites, en collaboration avec des entreprises implantées directement sur le site, constitue à la fois un enjeu économique pour la grande région Occitanie et un important enjeu professionnel pour l’université de Montpellier.

Un succès total, pour Philippe Augé, le président de l’université de Montpellier.

Journaliste : Pierric-Joël Loubat