Déversoir de Marsillargues




6.552 vues

Les travaux qui sont prévus pour établir un déversoir au nord de Marsillargues et Lunel, créent une grosse colère des 200 habitants et exploitations agricoles qui seront sacrifiées au nom de l’intérêt général et surtout du pactole de 20 millions d’euros qui doivent être dépensés. Une aberration pour les membres du collectif de "vivre en pays du Vidourle".

Une manne financière déjà très convoitée par des grands groupes de travaux. Pour utiliser tout cet argent, digues et travaux gigantesques sont prévus sans tenir compte des populations qui seront inondées volontairement par le déversoir qui inondera plus de 2.800 hectares : soit toute la plaine entre Lunel et Marsillargues…


Journaliste :
Monteur :

Déversoir de Marsillargues
PNG - 329.7 ko
Président en colère
PNG - 176.8 ko
Pas porter le chapeau
PNG - 199.8 ko
Réponse du préfet
PNG - 194.3 ko
Clash au syndicat
PNG - 236.8 ko
L’inauguration
PNG - 168.8 ko