L’été sous haute sécurité




6.981 vues

Après le choc causé par l’attentat de Nice et l’assassinat du père Jacques Hamel à Saint-Étienne du Rouvray, le préfet Pierre Pouëssel a annoncé un plan de sécurité renforcé pour l’été. 
Outre les militaires de l’opération Sentinelle, envoyés de divers régiments de toute la France, dans le cadre de la prolongation de l’état d’urgence, d’importants effectifs de gendarmerie et de police sont mobilisés, notamment pour sécuriser les 100 km de plages du département.

Malgré tout, certaines décisions du préfet font polémique ; de nombreuses communes ayant dû annuler leurs festivités du 15 août en raison d’arrêtés préfectoraux d’interdiction. À Mauguio, la fête traditionnelle devra malheureusement s’achever à 19h00, au grand dam des habitants et du maire.


JRI :
Journaliste :