Tram 4 : Manuel Valls fait polémique




9.490 vues

Le 1er juillet dernier, Montpellier inaugurait en grande pompe le bouclage de sa 4e ligne de tram...

Mais derrière les fastes de la cérémonie, la soirée a été émaillée de nombreuses polémiques, dont le coeur était bien sûr la venue du Premier Ministre. D’une part parce que le discours de Manuel Valls, invité en raison de la participation financière de l’État au bouclage de la ligne, s’est fait intégralement sous les huées. 

À l’exception de nos confrères de Midi Libre, qui ont rapidement diffusé les images de ce discours, la plupart des médias ont évoqué "plusieurs dizaines de manifestants"... Un doux euphémisme. Agglo TV vous laisse juges...

Pour la venue du Premier Ministre, un important dispositif de sécurité avait en outre été déployé... Plusieurs spectateurs, refoulés à l’entrée, ont dénoncé des contrôles au faciès, comme ce danseur, proche du chorégraphe Hamid El Kabouss, responsable du spectacle de la soirée.

Et les réactions du public ne se sont pas faites attendre...

Alors, pourquoi une inauguration en aussi grande pompe, en présence du premier ministre, dans un tel contexte de crise sociale ? Rencontré le matin-même à Mauguio, Philippe Saurel s’en expliquait.

Et la visite de Manuel Valls a également provoqué la colère des élus locaux : le député Patrick Vignal, pourtant proche de Manuel Valls, a poussé un retentissant coup de gueule, reprochant au Premier Ministre d’avoir "méprisé les élus locaux" présents. En effet, nombre d’entre eux avaient fait le déplacement pour accueillir Manuel Valls, mais se sont vus refuser l’autorisation d’apparaître à ses côtés sur l’estrade.


JRI :
Cadreur :