Anticor : Lanceurs d’alerte




Les lanceurs d’alertes doivent disposer d’un statut de protection et d’une reconnaissance indispensable. Ils ne sont pas des coupables et l’inversion des rôles est préjudiciable à la bonne éthique en politique et plus généralement dans la vie de notre société, qui est la proie grandissante de la corruption et des escroqueries en tout genre, au nom du profit et des plans de carrières grassement payés sur le dos des contribuables. 

Lanceurs d’alertes ou délateurs ? Les escrocs ont vite fait l’amalgame pour dénigrer ceux qui osent dénoncer les abus et la corruption. Un produit qui empoisonne les populations ou une banque, qui organise le blanchiment d’argent de la drogue ou de la corruption, nous pouvons tous être des lanceurs d’alertes encore faut-il être reconnu et protégé ! 


JRI :

Partie 1

PNG - 51.5 ko

Partie 2

JPEG - 78.7 ko

Partie 3

JPEG - 87.4 ko

Partie 4

JPEG - 59.5 ko

Partie 5

PNG - 72.7 ko

Partie 6

PNG - 172.8 ko