Michel Rocard




Michel Rocard rejoint la liste des défunts ayant marqué l’histoire de la Ve République. Il eut toujours à coeur de défendre des valeurs sociales. Malgré sa célèbre déclaration selon laquelle "la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde", il fut l’instigateur du RMI (devenu RSA) pour aider les plus démunis. Il mit également en place la contribution sociale généralisée pour financer la sécurité sociale. 

La fin de sa vie fut marquée par le regret de voir la gauche s’éloigner de ses fondamentaux. Malgré l’âge et la maladie, il ne cessa jamais d’alerter l’opinion publique, grâce à la publication de plusieurs livres et à la création de groupes d’idées tels que les collectifs Roosevelt ou Nouvelle Donne. 

Utopiste ou moderniste ? Michel Rocard semblait en tout cas croire en une finance au service des hommes, qui ne les précariserait pas au profit de la classe dirigeante.


JRI :