Communiqué de presse de la préfecture de l’Hérault




1.183 vues

43 migrants accueillis à Saint-Bauzille-de-Putois

Dans le cadre de l’évacuation des migrants de Calais sur l’ensemble du territoire national, le 27 octobre 2016, 43 migrants ont été mis à l’abri dans le Centre d’Accueil et d’Orientation (CAO) de Saint-Bauzille-de-Putois.

Ce sont 43 jeunes majeurs célibataires, en grande majorité d’origine soudanaise, qui ont été accueillis par le préfet de l’Hérault au côté du maire de la commune et de ses adjoints.

Accueillir ces personnes fuyant les guerres et les persécutions, c’est avant tout répondre à un objectif humanitaire, celui de leur mise à l’abri.

Cette mise à l’abri sera temporaire.

Elle doit permettre aux acteurs associatifs d’aider les migrants à constituer, le cas échéant, un dossier de demande d’asile.

Il sera procédé ensuite à leur réorientation dans le dispositif d’hébergement déjà existant, dédié aux demandes d’asile (Centres d’accueil de demandeurs d’asile - CADA).

Le CAO de Saint-Bauzille-de-Putois est géré par l’association SOS Solidarité, partenaire de l’Etat qui en assure 100% du financement. Outre un accompagnement administratif, elles proposeront à ces personnes un soutien sanitaire et social.

Accueillir ces personnes qui se trouvaient en situation de grande précarité à Calais relève de la solidarité nationale. Comme d’autres territoires, notre département répond à cet impératif.